Nouveaux challenges en pleine nature : la rando selon Pierre-Olivier

Il se sent plus frais que jamais. Après avoir fêté son 40ème anniversaire cette année, Pierre-Olivier sourit rien que d’y penser. Le défi d’entamer une nouvelle décennie ne le fait pas sourciller tant qu’il y a des nouveaux horizons à explorer, que ce soit à pied ou à vélo.

“Je ne sais pas si c’est l’âge qui veut ça mais j’ai plus que jamais envie de réaliser quelques défis !”

Ces défis peuvent d’ailleurs être proches de chez lui ou dans des contrées qu’il n’a pas encore exploré.

J’ai une grosse préférence pour le vélo de route mais j’aime diversifier les plaisirs. J’aime la randonnée et j’aimerais me lancer dans des treks. Mon rêve serait d’aller en Islande.

Pour l’instant, l’endroit dont il garde le meilleur souvenir de randonnée est la Corse. Sa beauté et ses difficultés en faisaient le défi parfait.

“J’avais tenté une petite section du GR20 dans l’Alta Rocca. Ce sentier de randonné n’a pas volé sa réputation tant il est difficile. La pause déjeuner à mi-parcours, à base de charcuterie et de fromage Corse évidemment, tout en admirant la vue imprenable sur les montagnes au refuge de Paliri était donc plus que bienvenue !”

Pierre-Olivier le concède : le GR20, c’est vraiment quelque chose. Mais il a vécu encore mieux dans son expérience corse. Son parcours préféré était plus confidentiel, et pendant qu’il arpentait les sentiers, il a croisé du monde…

“J’ai adoré cette randonnée sur le plateau du Coscione dans les montagnes du sud de la Corse. La montagne y est belle et féerique avec l’herbe verte et moelleuse, les pozzines, les animaux qui s’y promènent en liberté, vaches, cochons ou chevaux !”

La région lui a laissé une telle impression qu’il a tout de suite ressenti un profond besoin d’humilité vis-à-vis de la nature qui l’entourait :

“L’endroit était tellement beau que je me disais qu’il faudrait y aller de temps en temps mais pas trop souvent, de manière responsable, pour ne pas l’abîmer. Plus tard dans la journée, je me suis un peu perdu. Ce chien de berger qui se promenait seul m’a vu hésiter sur l’itinéraire. Il a été adorable et m’a remis sur le chemin des randonneurs. C’était le genre de moment qui m’a fait réfléchir au fait qu’on doit un respect total à la nature.”

Habitant à Levallois-Perret, Pierre-Louis regarde du côté du Vexin et de la vallée de Chevreuse lorsqu’il cherche des terrains de jeu facilement accessibles.

“J’aime sortir de la ville, me sentir plus proche de la nature et admirer la beauté du paysage, je suis assez contemplatif.”

Pour Pierre-Olivier, se retrouver en plein air n’est jamais synonyme de compétition. S’il aime marcher ou rouler avec des amis, ce n’est jamais pour jouer au plus fort mais pour développer des relations humaines authentiques.

“On profite à plusieurs et on s’entraide si besoin.

Et comme ça dure des heures à chaque sortie on a le temps d’apprendre à connaître les gens, d’approfondir la relation. C’est quelques chose d’important pour moi.”

Même si se mesurer aux autres ne fait pas partie de ses priorités, cela ne l’empêche pas de se tester lui-même, et ses défis futurs vont lui en donner l’occasion.

“Je vais augmenter la distance à vélo l’année prochaine en essayant de passer mes brevets de randonneur mondiaux. Et puis pourquoi pas un flèche Vélocio qui consiste à se créer son propre itinéraire pour converger vers un mêmes point de rassemblement dans le sud de la France. Et pour mon premier trek j’aimerais aller dans les Pyrénées.”

Pour ça, komoot sera son outil privilégié pour trouver le meilleur itinéraire.

“L’application smartphone se débrouille plus que bien ce qui permet de changer de plan directement sur le terrain. C’est parfois bien utile. Le mode hors ligne aussi pour économiser la batterie.”

À ce sujet, Pierre-Olivier a une astuce qu’il apprécie particulièrement :

“Pour la version ordinateur, j’aime utiliser les raccourcis clavier qui sont très pratiques lors de l’édition d’itinéraire !”

Suivez Pierre-Olivier sur komoot et Instagram pour suivre ses aventures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *